CANADA, OKANAGAN VALLEY IG. NOUVELLE SOUS-IG: SUMMERLAND LAKEFRONT GEOGRAPHICAL INDICATION

Le concept central de cette indication géographique (IG) est d’englober le paysage contigu composé de sédiments glacio-lacustres (fond du lac) et deltaïques le long de la rive ouest du lac Okanagan dans le district de Summerland. Les sédiments glacio-lacustres fournissent des sols principalement limoneux, riches en carbonate (chaux) et sans pierres sur des bancs surélevés au-dessus du lac Okanagan. Les sédiments deltaïques à l’embouchure du ruisseau Trout sont variables, souvent pierreux et se situent juste au-dessus de l’élévation du lac Okanagan. Les vignobles situés sur ces bords de lac connaissent des conditions climatiques fortement tempérées par le lac. Les vignobles situés à la surface des terrasses glacio-lacustre ont des expositions à prédominance est et sud-est avec un bon ensoleillement. Cet ensemble de conditions offre d’excellentes conditions de croissance pour la vigne.

La superficie totale de l’IG  est d’un peu plus de 760 hectares (1 880 acres) dont 550 hectares (1359 acres) sont situés sur la terrasse  glacio-lacustre au-dessus du rivage du lac et 255 hectares (630 acres) se trouvent sur le delta de Trout Creek. L’IG s’étend sur environ 12 km (7,5 miles) de bord de lac. Il y a environ 65 hectares (160 acres) de vignobles dans l’IG produisant principalement des raisins de cuve blancs.

La zone du GI est dominée par les dépôts glacio-lacustres le long du bord du lac Summerland. Ce sont les mêmes matériaux qui composent les paysages riverains des terrasses de Naramata et Skaha et, par intermittence, ailleurs le long des rives de l’extrémité sud du lac Okanagan.

L’altération de ces sédiments au cours des 10 000 dernières années a produit les types de sols utilisés pour la viticulture dans l’IG. Les séries de sols dominantes (Penticton, Olhausen, Naramata et Osoyoos) présentes dans l’IG sont toutes bien adaptées à la viticulture irriguée.

Dans le Summerland Lakefront IG, la période sans gel commence généralement à la mi-avril et se termine à la fin octobre et produit une durée de saison de croissance de plus de 190 jours, suffisamment longue pour la production de nombreux cépages Vitis vinifera. Bien qu’il y ait une variation interannuelle considérable dans la période sans gel, il y a une tendance significative vers des saisons de croissance légèrement plus longues ces dernières années. Dans le contexte de la vallée de l’Okanagan, la moyenne croissante des degrés-jours-de-croissance sur 20 ans de 1 330 pour l’IG ce qui représente des conditions de chaleur intermédiaires.

Ces conditions sont particulièrement bien adaptées à la culture de cépages blancs nobles pour l’élaboration de vins équilibrés et fruités. Les raisins blancs occupent 68% de la superficie du vignoble de production, le gewurztraminer et le pinot gris occupant ensemble plus de la moitié de cette superficie. Le climat modérément frais permet la production de pinot noir et de merlot de qualité, qui sont les cépages de vin rouge dominants cultivés dans l’IG.

http://terroirsdumondeeducation.com

La description complète de l’IG et la cartographie disponible : https://www.terroirsdumondeeducation.com/article-sur-le-pays/parent-ca/british-colombia-gi-description/okanagan-valley-gi-description/summerland-lake-front-gi%ef%bf%bc/

La limite municipale du district de Summerland (ligne noire) et les deux éléments paysagers de la IG Summerland Lakefront. L’ombrage rose montre l’étendue des sédiments glacio-lacustres. L’ombrage vert montre l’étendue des sédiments deltaïques à l’embouchure du delta de Trout Creek. Source: BC Wine Authority