FAIAL IGP

LES VINS DE FAIAL

Les vins sont produits dans un paysage à couper le souffle autour du volcan Capelinhos, créé il y a 60 ans suite à la dernière éruption sur l’archipel: une montagne de terre rouge et noire, parsemée de roches volcaniques qui émerge de l’incroyable océan bleu profond. Grâce aux vins Adega do Vulcão, il y a eu un regain d’activité dans cette noble région viticole qui a des caractéristiques uniques dans l’archipel. Le sol où les cendres des éruptions ont été déposées il y a 60 ans, se caractérise par une composition minérale unique, associée à un excellent drainage et à un microclimat spécial. Le chai d’Adega do Vulcão est situé dans le vignoble, dans le parc naturel de l’île de Faial, qui a reçu le prix EDEN (European Destinations of Excellence Network). ​

Photo
L’ÉRUPTION DU CAPELINHOS 1957, OCÉAN ATLANTIQUE, ARCHIPEL DES AÇORES, ILE DE FAIAL.

Aux premières heures du matin, la terre a commencé à trembler et, à environ un mile au large de la côte ouest, la mer est devenue très agitée et chaude. Ce fut le début de l’éruption de Capelhinos, un nouveau volcan qui poursuivra son activité pendant plus d’un an, donnant naissance à une nouvelle terre du Portugal. Des journalistes, des photographes, des scientifiques et des volcanologues se sont précipités du monde entier pour documenter le seul volcan au monde qui pouvait être photographié, filmé, vu, étudié et interprété du début à la fin de l’éruption. Du sable et des cendres ont explosé du volcan pendant des mois, submergeant complètement les champs et détruisant des maisons sous leur poids. D’un point de vue social, ce phénomène naturel saisissant a eu des conséquences dramatiques, la moitié de la population a émigré aux États-Unis, grâce à une loi sur les réfugiés proposée par le sénateur John Fitzgerald Kennedy.

Photo
SOURCE: @Adega do Vulcão

2020, OCÉAN ATLANTIQUE, ARCHIPEL DES AÇORES, ÎLE DE FAIAL

Aujourd’hui, la zone entourant le volcan Capelhinos est un lieu d’une beauté extraordinaire. Après avoir été abandonnée pendant des décennies, Adega do Vulcão a travaillé patiemment pour restaurer les traditions et réintroduire la culture du vin dans la région, en utilisant uniquement des variétés indigènes: artino, verdelho et tarrantes.