DOURO DOC

SOURCE: Jacqueline Uztarroz, collaboratrice de Terroirs du Monde Education-terroirsdumondeeducation.com

L’APPELLATION

L’appellation Douro DOC, à ne pas confondre avec l’appellation Porto DOC est une appellation de vin tranquille, blanc et rouge de cépages divers et de vin de liqueur (élaboré avec le cépage moscatel-galego-branco ou muscat blanc à petits grains) et de vin mousseux, élaborés dans la région du Douro au Portugal.

Les vins se déclinent de la manière suivante :

DO Douro Branco (boa qualidade)
DO Douro Rosado (boa qualidade)
DO Douro tinto (boa qualidade)
DO Douro Branco (elevada qualidade)
DO Douro Rosado (elevada qualidade)
DO Douro tinto (elevada qualidade)
Reserva (blanc, rouge et rosé) millésimé
Colheita tardia (Vendange tardive) millésimé
Colheita Seleccionada, Reserva Especial e Grande Reserva (Vendange Sélectionnée, Réserve Spéciale et Grande Réserve blanc et rouge) millésimé
Moscatel do Douro Moscatel do Douro (muito boa qualidade)
Moscatel do Douro (muito boa e elevada qualidade)
DO Vinho Douro Espumante (mousseux)

​Le DOC, qui est complexe, est régit par un cadre législatif composé de trois élements majeurs:

  1. l’art. 2, paragraphe 1, point a), du décret-loi n ° 212/2004, du 23 août

  2. l’art. 305, paragraphes 1 et 2, du Code portugais de la propriété industrielle

  3. l’art. 118 ter, paragraphe 1, point a), du règlement (CE) no 1234/2007 du Conseil du 22 octobre 2007.

RÉSUMÉ

Si l’on devait choisir le plus beau vignoble du monde, on serait vite pardonné d’avoir choisi le vignoble du Douro situé au nord-est du Portugal. Le fleuve Douro et ses affluents serpentent et sculptent un paysage montagneux parfois même sauvage avec des terrasses encépagées, dont les 2/3 sont sur des pentes escarpées de plus de 30% , qui descendent des massifs montagneux d’une manière parfois vertigineuse jusqu’au fleuve et ses affluents.
​Ces terrasses faites de pierres sont le témoin de la phénoménale capacité humaine à se sublimer devant l’adversité et la difficulté. Elles ont été classées au Patrimoine Mondial de l’Humanité par l’UNESCO. Aujourd’hui, les vignobles d’altitude sur des pentes escarpées sont replantés sur des surfaces appelées ‘patamares’, et qui ont été excavées dans les collines avec des engins mécaniques. Sur les pentes de plus de 30% les vignes sont plantées dans le sens de la pente, verticalement du haut en bas de la colline ‘vinha do alto’ plutôt que de manière transversale, épousant les courbes de niveau, en terrasses comme le faisaient les anciens.

Photo
LES TERRASSES DE LA DOURO. SOURCE:www.viator.com/

 

Photo
VIGNOBLE EN PATAMARES AVEC LES VIGNES PLANTÉES VERTICALEMENT VERS LE HAUT DE LA COLLINE (VINHA DO ALTO). 

La région viticole suit en fait le cours du fleuve le Douro, depuis la frontière espagnole jusqu’à la ville de Mesão Frio à environ 90 km en amont de la ville de Porto. Ici, la Serra do Marão s’élève pour former une barrière qui protège la région viticole des aléas de l’océan Atlantique. Les pluies se concentrent majoritairement sur la partie ouest et à un degré moindre à l’ ouest de la vallée du Douro proche de l’océan.
La région viticole s’étend sur 38 000 hectares dont 26 000 sont autorisés pour la production du Porto. Les sols de la vallée sont composés de fines particules de schistes détritiques et éoliennes et de pierres de schistes. Ils sont bien drainants et le schiste a la capacité de conserver la chaleur et de la restituer aux vignes quand les conditions climatiques le demandent.

Photo

Photo

Photo

RESUMÉ

Ce n’est qu’au XVIIe siècle qu’apparaît la dénomination « vin de Porto » à la suite d’un embargo proclamé par Colbert, secrétaire d’Etat à la Marine et ministre le plus influent de Louis XIV, dirigé contre le roi d’Angleterre. Les Anglais se trouvèrent ainsi privés de leur vin favori qu’était le « clairet » de Bordeaux, et ils découvrirent au Portugal des vins de qualité similaire. Avec le traité de Methuen (1703), traité de coopération militaire, diplomatique et économique avec le Portugal, ils obtinrent le privilège de fonder dans le pays des maisons de négoce en échange de la baisse des taxes sur le vin de Porto. C’est pourquoi beaucoup de producteurs de la Douro ont des noms à consonnance anglaise comme Graham, Taylor ou hollandaise comme Niepoort. La région fut délimitée dès 1756.

Photo
LES SCHISTES DE LA VALLÉE DU DOURO. SOURCE: terroirsdumondeeducation.com

 

Photo
SOURCE: terroirsdumondeeducation.com

La vallée du Douro est divisée en 3 sous-régions d’ouest en est, la Baixo Corgo, Cima Corgo et Douro Superior. La Baixa Corgo, (14 582 hectares de vignes), plus proche de la chaîne Serra do Marão et plus pluvieuse est la plus importante. Mais ce n’est pas la plus prestigieuse qui historiquement est la région du Cima Corgo (20 969 hectares de vignes) autour de la ville de Pinhão où se trouvent les meilleurs vignobles, pour aussi bien la production de Porto que celle des vins non mutés.
La Douro Superior (10 175 hectares) est particulièrement froide en hiver et très chaude en été, c’est elle qui possède la plus importante superficie de vignobles mais dont l’encépagement est le plus faible des 3 sous-régions. La viticulture gagne cependant du terrain depuis une trentaine d’années.
​Quelques très belles Quintas se trouvent cependant dans cette région, comme la Quinta do Vesuvio (Symington Family) qui produit le plus grand vin portugais non muté, Barca Velha, élaboré à partir de très vieilles vignes qui se trouvent dans cette région.
Le climat de la vallée est continental et plus on avance vers la frontière espagnole, plus la région est chaude et aride mais l’influence atlantique se fait tout de même sentir avec 1 200 mm de pluie par an.

Photo

Photo

Photo

RÉSUMÉ

Pour les consommateurs fatigués des cépages internationaux, la région est une véritable source de jouvence.
Les principaux cépages sont : touriga nacional, tinta roriz tinta francesca, tinta barroca, tinto cão et tinta amarela (trincadeira) pour les rouges et rabigato, gouveio, viosinho et malvasia fina pour les blancs.
On replante aussi le cépage sousão, qui possède une très belle acidité, mais ce qui rend cette région particulièrement intéressante c’est la proportion importante de vieilles vignes qui entrent aujourd’hui en majorité dans l’élaboration de vins non mutés. Car la région, comme toutes les régions de production de liquoreux au monde, fait face à une forte réduction de la demande et doit réorienter une partie de sa production vers des vins non mutés, et aujourd’hui 45% de la production du Douro est dans ce style. Le touriga nacional produit des vins puissants structurés et hauts en couleur, les vins de touriga francesca sont plus fruités et plus parfumés, le tinta barroca produit des vins robustes un peu sur la sucrosité, le tinta roriz est connu pour son élégance et sa longueur en bouche alors que le tinta cão produit des vins concentrés et épicés.
​Les blancs sont aussi très intéressants en particulier ceux produits en altitude près de Lamego, Vila Real, Alijó et São João de Pequeira.
​Les vins non mutés ont leur propre DOP (Denomination of Origin Protected) depuis 1979 mais ce n’est qu’il y a une quinzaine d’années qu’ils sont reconnus sur les marchés internationaux comme des vins de grande qualité. Avant cette date, seuls quelques vins, comme Barca Velha, avaient réussi à obtenir une consécration internationale.

HISTOIRE

Le Douro fut, avec la charte de l’institution de la Compagnie Générale d’Agriculture des Vignobles du Haut-Douro, le 10 septembre 1756, la première région viticole délimitée et réglementée au monde. A côté du vin fortifié – Vin de Porto – s’est progressivement développée l’appellation d’origine Douro, dont la consécration législative a vu le jour en 1907, et son règlement n’a été achevé qu’en 1982.

En fait, c’est le décret (Portaria no 1080/82, du 17 Novembre), qui a reconnu et réglementé la dénommée «appellation de vin du Douro», réservée aux vins blancs et rouges à boire typiques de la région, ainsi qu’aux vins de liqueur élaborés à partir du cépage moscatel-galego-branco, produit traditionnellement dans la région délimitée du Douro. Aujourd’hui, le prestige acquis par l’Appellation d’Origine Douro est internationalement reconnu et valorisé et la qualité exceptionnelle du vin est particulièrement appréciée. Le vin du Douro à appellation d’origine est déjà commercialisé dans 88 pays, dont notamment le Portugal, le Canada, l’Angola, la Suisse, le Brésil, les États-Unis, l’Allemagne et la France (juste pour indiquer les principaux marchés).
L’appellation d’origine Douro peut être utilisée pour identifier les vins blancs, rouges et rosés ou rosés, à inclure dans la catégorie des vins tranquilles, vins mousseux et vins de liqueur, appelés Moscatel do Douro, du cépage Moscatel-Galego – Branco. Le nom Moscatel do Douro ne peut être utilisé que dans la désignation de vin de liqueur bénéficiant de l’Appellation d’Origine Douro. L’Appellation d’Origine Douro peut également être utilisée dans l’eau-de-vie produite à partir de vin produit dans la région délimitée du Douro.

Portaria no 1080/82, du 17 Novembre (français): dre.tretas.org/dre/92034/portaria-1080-82-de-17-de-novembro

Photo

Photo

CLIMAT ET SOLS

La région couvre une superficie totale de 250 000 ha et est divisée en trois sous-régions naturellement distinctes.
Elle est située au nord-est du Portugal, dans le bassin hydrographique du Douro, et est entouré de montagnes qui lui confèrent des caractéristiques mésologiques et climatiques particulières.
La viticulture, activité principale de la plupart des agriculteurs de la région, se déroule dans des conditions climatiques particulièrement rudes, sur des sols caillouteux, sans utilisation alternative. Pour l’installation du vignoble dans la région, il a été nécessaire de construire des terrasses dans les zones aux pentes les plus élevées. Les modes de présentation de la vigne sont la solution trouvée pour ajuster l’influence du climat et du sol aux besoins de la plante et aux objectifs de production. La culture de la vigne était extrême dans la plupart des cas, coexistant avec des amandiers et des oliviers autour des parcelles.
L’influence exercée par le sol sur les caractéristiques qualitatives des raisins et des vins est liée à sa composition en microéléments et macronutriments. Les caractéristiques organoleptiques des vins peuvent ainsi être influencées par la composition physico-chimique du sol et l’équilibre entre les nutriments.
Les vignes doivent être plantées sur des sols à dominante schisteuse, sans exclure les parcelles de sol d’origine granitique, connues pour être capables de produire des vins de qualité.

On distingue deux types de sols:

a) Des sols où l’influence de l’action humaine est très marquée, lors des travaux de défrichage et de terrassement qui précèdent la plantation du vignoble, notamment par des mobilisations profondes avec désintégration forcée de la roche et par conséquent un approfondissement du profil et des changements dans la morphologie d’origine, plus l’incorporation d’engrais.
b) Un autre groupe constitué de sols où l’action de l’homme a été plus douce, où le sol a conservé son profil d’origine, avec des changements seulement dans la couche superficielle.

L’individualité de la région délimitée du Douro est due à son emplacement. L’influence des montagnes de Marão et Montemuro est grande car elles servent de de barrière à la pénétration des vents humides d’ouest. La région est caractérisée par de grandes amplitudes thermiques annuelles, avec des hivers très froids et des étés très chauds et secs. Les précipitations, réparties asymétriquement, varient régulièrement tout au long de l’année, avec des valeurs plus élevées en décembre et janvier et des valeurs plus faibles en juillet ou août. L’exposition au soleil, un facteur physiographique de grande importance dans la caractérisation climatique de toute région, est encore plus importante dans le Douro car elle permet une meilleure compréhension du comportement de la vigne dans différentes situations. La rive nord du fleuve est sous l’influence de vents secs venant du sud, la rive sud étant exposée aux vents du nord, plus froids et plus humides, et moins ensoleillés. Les températures annuelles moyennes varient entre 11,8 et 16,5°C. Les valeurs maximales des températures moyennes annuelles sont réparties le long du fleuve Douro et des vallées de ses affluents, en particulier ceux de la rive droite.

Photo
FOULAGE AUX PIEDS (SOURCE: terroirs-du-monde-education.com)

DÉLIMITATION DE L’APPELLATION

La zone géographique est définie en détail dans l’art. 3e du statut des appellations d’origine et indication géographique de la région délimitée du Douro, approuvé par le décret-loi n ° 173/2009 du 3 août.

DÉLIMITATION DE L’APPELLATION (français): dre.pt/pesquisa/-/search/493025/details/maximized

RENDEMENTS

Vins rouges et rosés : 55 hl/ha

Vins blancs : 65 hl/ha.

CÉPAGES

Pour les consommateurs fatigués des cépages internationaux, la région est une véritable source de jouvence.
Les principaux cépages sont : touriga nacional, tinta roriz tinta francesca, tinta barroca, tinto cão et tinta amarela (trincadeira) pour les rouges et rabigato, gouveio, viosinho et malvasia fina pour les blancs.
On replante aussi le cépage sousão, qui possède une très belle acidité, mais ce qui rend cette région particulièrement intéressante c’est la proportion importante de vieilles vignes qui entrent aujourd’hui en majorité dans l’élaboration de vins non mutés. Car la région, comme toutes les régions de production de liquoreux au monde, fait face à une forte réduction de la demande et doit réorienter une partie de sa production vers des vins non mutés, et aujourd’hui 45% de la production du Douro est dans ce style. Le touriga nacional produit des vins puissants structurés et hauts en couleur, les vins de touriga francesca sont plus fruités et plus parfumés, le tinta barroca produit des vins robustes un peu sur la sucrosité, le tinta roriz est connu pour son élégance et sa longueur en bouche alors que le tinta cão produit des vins concentrés et épicés.
​Les blancs sont aussi très intéressants en particulier ceux produits en altitude près de Lamego, Vila Real, Alijó et São João de Pequeira.
​Les vins non mutés ont leur propre DOP (Denomination of Origin Protected) depuis 1979 mais ce n’est qu’il y a une quinzaine d’années qu’ils sont reconnus sur les marchés internationaux comme des vins de grande qualité. Avant cette date, seuls quelques vins, comme Barca Velha, avaient réussi à obtenir une consécration internationale.

CÉPAGES SYNONYMES

CÉPAGES SYNONYMES

CARACTERISTIQUES VITICOLES ET ŒNOLOGIQUES

Caractéristiques générales

– La production et la vinification doivent être effectuées dans la région délimitée du Douro, l’élaboration, le stockage, la mise en bouteille et la commercialisation du vin avec une Appellation d’Origine Douro doivent être effectuées dans la région délimitée du Douro et dans l’Entrepôt de Gaia (extension du Douro délimité région), aux termes de la réglementation en vigueur.

– Les raisins doivent être récoltés au moment de la maturation optimale et transportés entiers du lieu de collecte au centre de vinification.
– L’utilisation de termes dans la désignation des vins fermentés et vieillis dans un contenant en bois de chêne est autorisée pour toute personne qui démontre qu’elle possède des contenants qui permettent cette pratique.

– L’utilisation de copeaux de bois est autorisée, à condition qu’aucune désignation de vins fermentés et vieillis dans un récipient en bois de chêne ne soit mentionnée dans le vin élaboré à partir de ceux-ci. Les entreprises qui ont des copeaux de bois dans leurs installations doivent avoir un registre, dans un système d’inventaire permanent, de leur utilisation.

Caractéristiques viticoles

Les vignobles destinés à la production de vins et de produits vitivinicoles visés dans le statut de l’Appellation d’Origine de la région délimitée du Douro approuvée par le décret-loi n ° 173/2009 du 3 août (annexe I au présent cahier des charges) doivent être continus, sous une forme basse et câblée, de préférence portée sur un bâton, un bâton ou une ficelle et avec une seule zone de fructification, cultivée en utilisant les moyens appropriés au lieu afin de maximiser l’aptitude des raisins à une production de qualité.

– La densité de plantation ne doit pas être inférieure à 4 000 pieds par hectare avec une tolérance de 10%, à l’exception des vignobles systématisés en terrasses où la limite minimale peut être de 3 000 pieds par hectare avec une tolérance de 20%, ainsi que de vignobles plantés avant le 11 août 1998 et toujours en activité, pour lesquels des densités inférieures à ces limites sont autorisées, tant qu’elles le sont.

le décret-loi n ° 173/2009 du 3 août (français): dre.pt/pesquisa/-/search/493025/details/maximized

Caractéristiques du vin tranquille du Douro

– Pour l’Appellation d’Origine Douro, dans la catégorie des vins tranquilles, et lorsque les conditions climatiques de la région le justifient, peuvent être exceptionnellement autorisées par l’Instituto dos Vinhos do Douro e do Porto, I.P. après avoir entendu le conseil interprofessionnel, les pratiques œnologiques suivantes:

a) augmentation du titre alcoométrique naturel par ajout de moût de raisins concentré rectifié ou de moût de raisins concentré de la région délimitée du Douro;

b) concentration partielle des moûts de la région délimitée du Douro selon les termes des méthodes légalement autorisées et respectant les caractéristiques légalement établies.

– Les règles de conservation et de vieillissement sont définies dans le règlement n ° 242/2010, du 26 février 2010, publié dans Diário da República, 2e série, du 15 mars 2010, concernant la protection et la présentation des dénominations de origine et indication géographique de la région délimitée du Douro et des catégories particulières de vin de Porto.

Le règlement n ° 242/2010, du 26 février 2010 (français): dre.pt/web/guest/pesquisa/-/search/988313/details/maximized?filterEnd=2020-03-26&filterStart=2010-03-01&q=Regulamento+n.º+242/2010&filterAction=TRUE&tipo_facet=Regulamento&fqs=serie+II&perPage=25&fq=Regulamento+n.º+242/2010

– La production et la vinification doivent être effectuées dans la région délimitée du Douro, l’élaboration, le stockage, la mise en bouteille et la commercialisation du vin avec une Appellation d’Origine Douro doivent être effectuées dans la région délimitée du Douro et dans l’entrepôt de Gaia (extension du Douro délimité région), aux termes de la réglementation en vigueur.

– Les raisins doivent être récoltés au moment de la maturation optimale et transportés entiers du lieu de collecte au centre de vinification.
– L’utilisation de termes dans la désignation des vins fermentés et vieillis dans un contenant en bois de chêne est autorisée pour toute personne qui démontre qu’elle possède des contenants qui permettent cette pratique.
L’utilisation de copeaux de bois est autorisée, à condition qu’aucune désignation de vins fermentés et vieillis dans un récipient en bois de chêne ne soit mentionnée dans le vin élaboré à partir de ceux-ci. Les entreprises qui ont des copeaux de bois dans leurs installations doivent avoir un registre, dans un système d’inventaire permanent, de leur utilisation.

Moscatel do Douro

– La quantité d’alcool de vin destinée à arrêter la fermentation, selon le degré de douceur souhaité, est fixée annuellement dans le communiqué du millésime. Le traitement d’obtention du Moscatel do Douro a lieu afin de garantir l’interruption de la fermentation et selon le degré de douceur du vin souhaité, en ajoutant au moût en fermentation, de l’alcool vinique provenant des différents pressurages en quantité suffisante pour élever le titre alcoométrique volumique aux valeurs (définies à l’art. 25 du statut des appellations d’origine et de l’indication géographique de la région délimitée du Douro approuvés par le décret-loi n ° 173/2009 du 3 août.

​- la quantité d’eau-de-vie destinée à interrompre la fermentation, selon le degré de sucrosité souhaité, est fixée annuellement dans le communiqué du millésime.

– Le traitement pour obtenir le vin de liqueur Moscatel do Douro est effectué afin de garantir l’arrêt de la fermentation et en fonction du degré de douceur du vin souhaité, en ajoutant au moût en fermentation, provenant de plusieurs pressurages, la quantité d’alcool de vin suffisante d’ origine viticole pour augmenter le titre alcoométrique volumique jusqu’au taux voulu.

Le décret-loi n ° 173/2009 du 3 août (français): dre.pt/pesquisa/-/search/493025/details/maximized

– L’esprit de vin doit nécessairement respecter les caractéristiques organoleptiques, physiques et chimiques énoncées dans le règlement n ° 84/2010 du 25 janvier 2010, publié dans Diário da República, 2e série, du 8 février 2010.

Le règlement n ° 84/2010 du 25 janvier 2010 (français) dre.tretas.org/dre/269608/regulamento-84-2010-de-8-de-fevereiro

L’étape minimale, les règles de conservation et de vieillissement sont définies dans le règlement n ° 242/2010, du 26 février 2010, publié dans Diário da República, 2e série, du 15 mars 2010, concernant la protection et la présentation des dénominations de origine et indication géographique de la région délimitée du Douro et des catégories particulières de vin de Porto dont les caractéristiques principales sont ci-dessous:

– dans les conditions établies dans la réglementation en vigueur, le vin de liqueur Moscatel do Douro doit avoir la période de vieillissement suivante qui détermine la date de début de commercialisation:
a) Sans temps de vieillissement, avec une note de dégustation minimale (sensorielle) compatible pour des vins de bonne qualité et pour des vins de très bonne qualité, obtenus par assemblage de vins de plusieurs années;
b) Six mois, à compter du 1er octobre de l’année de récolte, avec une dégustation minimale (sensorielle) compatible pour des vins de très bonne et haute qualité.

– Le vin de liqueur Moscatel do Douro ne peut bénéficier que de l’un des termes traditionnels suivants: Reserva, ou traduction respective, pour le vin blanc, rouge et rosé, avec des caractéristiques spécifiques organoleptiques avec une très bonne qualité d’arôme et de goût; 10 ans; 20 ans; 30 ans; de plus de 40 ans, pour les vins, de très bonne qualité, obtenus par assemblage de vins de plusieurs années ayant vieilli sous bois, afin de réaliser la complémentarité des caractéristiques organoleptiques; Indication de l’année de récolte, pour un vin de bonne qualité organoleptique et issu d’un seul millésime, avec élevage en bois pendant une période minimale de 6 mois après le millésime.

Le règlement n ° 242/2010, du 26 février 2010 (français) : dre.pt/web/guest/pesquisa/-/search/988313/details/maximized?filterEnd=2020-03-26&filterStart=2010-03-01&q=Regulamento+n.º+242/2010&filterAction=TRUE&tipo_facet=Regulamento&fqs=serie+II&perPage=25&fq=Regulamento+n.º+242/2010

Vin mousseux

– Le vin de base utilisé dans sa préparation doit être un vin susceptible d’être reconnu comme un vin DOC Douro dans toutes ses caractéristiques et la deuxième fermentation alcoolique doit être effectuée en bouteille.

– Dans les conditions fixées par la réglementation précitée, les vins effervescents du Douro doivent avoir le temps de vieillissement suivant qui détermine la date de début de commercialisation:
-neuf mois en bouteille à partir de la seconde fermentation, pour les vins avec indication de l’année de récolte, Blanc de raisins blancs ou blancs de raisins rouges, avec note de dégustation minimale compatible pour un vin de bonne qualité;
-douze mois en bouteille à partir de la seconde fermentation, pour des vins effervescents aux caractéristiques organoleptiques de très bon arôme et de goût très fin et subtil, issus d’un seul millésime ou non;
– vingt-quatre mois en bouteille à partir de la seconde fermentation, pour des vins aux caractéristiques organoleptiques de très bon arôme et de goût très fin et subtil, issus d’un seul millésime ou non;
– trente-six mois en bouteille à partir de la seconde fermentation, pour des vins aux caractéristiques organoleptiques de très bon arôme et de goût très fin et subtil, issus d’un seul millésime ou non;
trente-six mois en bouteille à partir de la seconde fermentation, pour des vins aux caractéristiques organoleptiques de haute qualité, à l’arôme et au goût très fins et issus d’un seul millésime.

Dernière modification du cahier des charges : 19/11/2013