LISBOA IGP

Photo
SOURCE: vineyards.com

Depuis l’Antiquité, la vigne est cultivée dans la région de Lisbonne. Au Moyen Âge, à partir du XIIe siècle, le nombre de  monastères religieux augmente sensiblement dans la région avec en particulier  le monastère cistercien d’Alcobaça, où les fidèles de Saint Bernard se consacrent à la viticulture. En plus de leurs fonctions religieuses, les ordres religieux donnent  du travail et une formation professionnelle aux chrétiens et la région acquiert vite une réputation de qualité. L’altitude de la région est peu élevée, sauf dans le sud où il y a quelques poches  de basalte et de granite typiques des sols montagneux mais  presque toute la région est faite de formations argilo-calcaires et sablo-argileuses.
​Le climat est  tempéré sans grandes variations de température et la pluviométrie annuelle est de 600–700 mm. Les trois zones viticoles, (aujourd’hui  des DOCs) les plus réputées pour leur tradition et leur prestige sont situées dans la zone sud de la région: Bucelas, Carcavelos et Colares. ​

Photo
LISBONNE (SOURCE:  @Shahadusadik (Wikimedia Commons)

Au nord de la ville de Lisbonne se trouve la région des «Bucelas», où les vignobles sont plantés dans des sols traditionnellement appelés «caeiras» dérivés principalement de marnes et de calcaire durs.
Le cépage de référence de la région est l’Arinto. Lisbonne est la seule région viticole portugaise réputée pour la qualité de ses vins blancs uniquement. À l’ouest de Lisbonne se trouve la zone de production de la  DOC «Carcavelos» qui produit un liquoreux connu depuis de nombreuses années, mais c’est aujourd’hui une rareté. «Colares» est nichée dans les montagnes de Sintra et, en raison de ses caractéristiques géologiques, elle est divisée en deux sous-zones. «Chão de areia», littéralement «sol sableux» (une zone de dunes de sable), et «chão rijo», littéralement «sol dur» (sols bruns calcaires composés de marnes et de matériaux similaires).
​Les caractéristiques uniques du vin proviennent d’une combinaison du sol, du climat maritime et des cépages autochtones, le ramisco et  la malvásia branco. L’Estrémadure centrale comprend les régions d’appellation d’origine « Alenquer », « Arruda », « Torres Vedras » et « Óbidos ». Située près de la mer, cette zone de production est particulièrement consacrée à la production d’eau de vie de qualité, pour laquelle  une Appellation d’Origine,  «Lourinhã , lui a été  accordée ». La DOC «Encostas D’Aire» se trouve plus au nord, avec ses deux sous-régions, «Alcobaça» et «Ourém». En plus, on trouve  des appellations régionales, Lisboa IGP ou Lisboa pour les vins rouges, blancs, rosés, mousseux et liquoreux qui produisent des vins légers, peu chargés en alcool qui sont de consommation courante mais qui manquent un peu de complexité.