ADAMCLISI DOC

SOURCE:  Jacqueline Uztarroz, collaboratrice de Terroirs du Monde Education terroirsdumondeeducation.com

Pour acheter cette carte sans droits d’auteurs, cliquez sur le lien suivant:  https://www.terroirsdumondeeducation.com/product/roumaniemap/

Toutes nos cartes sont à jour et conformes à la législation européenne. 

L’APPELLATION

L’Appellation Adamclisi DOC est réservée au vin tranquille élaboré dans la DOC avec les cépages de la DOC. Elle se situe dans les collines de Dobrogée en Roumanie.

RÉSUMÉ

C’est une nouvelle DOC roumaine et elle a été ratifiée par l’Union le 30 juillet 2020 mais non encore publiée au journal officiel de l’Europe. La DOC  d’ Adamclisi est situés au  44ode latitude nord, au sud du vignoble de Murfatlar dans la partie sud-est de la Roumanie près de la mer Noire.  Le territoire de la  DOC est délimité par la limite sud du vignoble de Murfatlar et la frontière roumaine avec la Bulgarie et il s’étend sur une distance ouest-est d’environ 30 km.  Il se situe à 35-40 km à l’est de la côte de la mer Noire et à moins de 20 km à l’ouest du Danube.    Les vins de la Région sont connus depuis l’Antiquité et  aux 6eet 7e siècles  avant JC. , de grandes colonies grecques qui sont apparues, sur la côte de Pontus Euxinus dont Calatis (Mangalia aujourd’hui). De nombreux témoignages historiques ont été enregistrés dans cette Région, attestant que le vin était une denrée fréquemment utilisée dans le commerce. À l’époque romaine, la viticulture connut une période de florissante, au cours de laquelle de nouvelles variétés et technologies ont vu le jour et ont augmenté la production « raisin» dans cette Région. Des mentions concernant la présence d’activités viticoles peuvent également être trouvées dans l’ouvrage de Publius Ovidius Naso (43 avant JC – 17 après JC). Homère affirme  que les guerriers grecs  trouvèrent du vin en Thrace. On trouve des représentations de vigne  sur les frises du monument de  Tropeum Traiani construit par l’empereur romain Trajan après la victoire contre les Daces lors de la bataille d’Adamclisi en 102 après JC. Sur une pièce de monnaie, fondue par Trajan en 112, la nouvelle province romaine est représentée par une femme, perchée sur un rocher, avec deux enfants à genoux, un présentant un épi de blé, l’autre une grappe de  raisin.  On trouve aussi des symboles viticoles sur  pièces de monnaie romaines de la période de l’empereur Decius, peu avant le retrait de l’armée romaine de Dacie. Mais le renouveau de la viticulture dans cette Région ne date que des années 1970 après de vastes travaux de déforestation  qui ont permis la culture de la vigne qui se fait sur des collines ou des terrasses. .  Les sols du plateau de Dobrogée sont des loess  carbonatés, profonds de 30 à 40 mètres  qui recouvrent un substrat calcaire  et de grès calcaire. Mais  à Admaclisi, les sols sont constitués de mollisols de steppe, majoritairement des chernozems carbonatés qui couvrent presque entièrement les larges plateaux et les pentes légèrement à modérément inclinées. Ils ont en commun la texture moyenne, qui assure un bon drainage. Même les sols des interzones qui sont constitués de rendzines et de régosols, sont bien adaptés à la culture de la vigne. Le vignoble se trouve dans une zone hydrographique déficiente et dans un contexte de réchauffement climatique, l’irrigation par goute á goutte deviendra de plus en plus nécessaire. La topographie est celle du plateau de  Dobrogée qui se situe à une altitude de 100 mètres et qui est légèrement ondulé.  Le climat est continental tempéré, avec des étés chauds et secs, des hivers modérés, des printemps et des automnes tardifs. La période végétative de la vigne est la plus longue  du pays et la température annuelle moyenne est parmi les plus élevées car on comptabilise environ 300 jours d’ensoleillement par an.  Les vents soufflent quotidiennement  et les températures maximales des journées d’été les plus chaudes en juillet ne dépassent jamais +32 – +33 °C. Contrairement  à la zone voisine d’Oltina qui est située juste sur la rive du Danube, à Adamclisi le brouillard est beaucoup plus rare et les raisins arrivent à maturité plus vite que dans les autres Régions.  La proximité des zones forestières adjacentes à la zone viticole, favorise une meilleure répartition des pluies  qui bénéfique pour toutes les variétés pendant la période végétative.   Les cépages autorisés de l’appellation sont pour les blancs : chardonnay et sauvignon blanc et pour les rouges : cabernet sauvignon, fetească neagră, pinot noir et syrah.

Photo
MONUMENT DE  TROPEUM TRAIANI. SOURCE: Par Cristian Chirita https://commons.wikimedia.org/

HISTOIRE, CLIMAT ET SOLS

La délimitation de la zone ne repose pas sur la propriété, qui appartient à un seul producteur, mais sur les conditions pédologiques et climatiques de la zone d’Adamclisi, qui se distinguent de celles des zones avoisinantes porteuses des Appellations d’Origine Contrôlée de Murfatlar et d’Oltina.

La zone d’Adamclisi est une région viticole très ancienne, documentée dans l’Histoire, située dans la région de Dobrogea, en Roumanie.

Adamclisi se trouve sur le plus haut plateau du sud-ouest de Dobrogea, à proximité d’Oltina et de Murfatlar. Cette localisation, combinée au fait que le sol est de nature tchernozémique, à la différence des sols des zones voisines à base de loess, fait que les vins rouges d’Adamclisi sont moyennement corsés et dotés de différents arômes primaires gras (fruités), tels que les fruits secs fumés et les fruits des bois, tandis que les vins blancs se distinguent par les notes minérales prononcées que leur confèrent les sols rendzines et les régosols tchernozémiques.

Le plateau d’Adamclisi, principalement tchernozémique, présente des dépôts de calcaire jusqu’à 0,8 mètre de profondeur et il est riche en fer et en magnésium. Bénéficiant d’un ensoleillement supérieur à 1 800 heures par an, il donne des vins blancs fruités, mais floraux et amples, et des vins rouges, en particulier les vins de l’AOP Murfatlar, dont les tanins légèrement veloutés atténuent l’âpreté spécifique à la variété.

Les études de sol et les études agrochimiques réalisées par la station de recherche et de développement de Murfatlar pour la viticulture et la viniculture ont permis de constater qu’une superficie importante avait été consacrée à la vigne à Adamclisi au cours de la période 1975-1980. Cette superficie a été défrichée des années plus tard (2000-2001) et replantée par la suite avec des variétés nobles. Les zones concernées se distinguent des zones voisines couvertes par les AOP Murfatlar et Oltina, celles-ci étant sujettes à des conditions environnementales parfois très différentes.

Contrairement aux zones de Murfatlar et d’Oltina, la zone d’Adamclisi se situe à proximité de forêts, ce qui favorise une meilleure distribution des pluies bénéfiques à toutes les variétés au cours de la période végétative.

Le brouillard étant beaucoup moins fréquent à Adamclisi que dans la zone voisine d’Oltina située sur les rives du Danube, la zone d’Adamclisi bénéficie d’un bon niveau d’ensoleillement et la croissance et la pleine maturité des raisins y sont nettement plus précoces, ceux-ci accumulant plus de polyphénols et d’anthocyanes que dans les régions voisines. Les vins sont dès lors plus ronds, plus veloutés, et dégagent des arômes de fruits des bois et épicés (vins rouges) ou sont frais et onctueux, avec un arôme de fruits tropicaux et de rayon de miel (vins blancs).

Les caractéristiques des vins blancs et rouges sont déterminées par des facteurs comme le nombre de jours ensoleillés dans l’année (moyenne de 300 jours/an), le sol tchernozémique avec des carbonates présents en surface et enrichi d’éléments nutritifs vitaux pour la vigne, ainsi que par la localisation de la zone d’Adamclisi, au sud-ouest du plateau continental de Dobrogea, à une distance optimale de la mer Noire et du Danube, ce qui tempère les canicules et fait que la température estivale maximale est optimale pour l’accumulation de sucres. Les nuits de rosée sont quasiment inexistantes en raison de la présence de vent dans la région.

Le sol, riche en sels ferriques formés sur des sols calcaires et des grès calcaires de couleur rouge brun, est propice à une excellente accumulation d’anthocyanes, dont témoignent la couleur intense des vins rouges et leur goût légèrement minéral, contribuant à leur longue finale généreuse.

DÉLIMITATION DE L’APPELLATION

La zone délimitée pour la production de vins bénéficiant de l’Appellation d’Origine Contrôlée «Adamclisi» comprend les localités suivantes du județ (département) de Constanța:

— municipalitéd’Adamclisi:

— village d’Adamclisi,

— village d’Abrud,

— village d’Hațeg,

— village d’Urluia,

— village de Zorile.

CÉPAGES PRINCIPAUX

Pinot noir – (blauer spätburgunder, burgund mic, burgunder roter, klävner morillon noir)

chardonnay ( gentil blanc, pinot blanc chardonnay)

fetească neagră (schwarze mädchentraube, poama fetei neagră, păsărească neagră, coada rândunicii)

cabernet sauvignon (- petit vidure, bourdeos tinto)

sauvignon b – sauvignon verde

syrah ( – shiraz, petit syrah).

RENDEMENTS

Vins blancs, rosés et rouges obtenus à partir de raisins récoltés à pleine maturité: 7 000 kilogrammes de raisin maximum par hectare.

Vins rosés et rouges : 68 hectolitres maximum par hectare.

Vins blancs : 70 hectolitres maximum par hectare.

CARACTÉRISTIQUES VITICOLES ET ŒNOLOGIQUES

L’utilisation des processus suivants de fabrication des vins est interdite :

__application d’un traitement thermique au mélange de moût et de marc dans la production de vins rouges ;

— concentration par refroidissement ;
— désalcoolisation ;
— élimination de l’anhydride sulfureux par des procédés physiques ;
— utilisation d’échangeurs de cations.

Dernière modification du cahier des charges : 14/02/2020