NEGOTINSKA KRAJINA


Carte :  Jacqueline Uztarroz, collaboratrice de Terroirs du Monde Education terroirsdumondeeducation.com

Connue sous le nom de Krajina pour l’Union Européenne, c’est l’une des régions viticoles serbes qui rencontre le plus des succès  dans les compétitions internationales.  Elle s’étend sur 978 hectares de vignes à l’est de la Serbie et s’étend le long du Danube, à côté de la frontière roumaine et bulgare, elle s’étire sur les municipalités de Negotin et Kladovo. Elle est divisée en  cinq sous-régions :  Ključ, Brza Palanka, Mihajlovac, Negotin et Rogljevo-Rajac, les quatre  premières ayant été enregistrées en 2010 comme des Geographical Indications dans l’Union Européenne.
La géographie, la climatologie et la topographie sont dominées par le Danube et les massifs  Miroč (768m), Veliki Greben (656m) et Deli Jovan (1136m), source : (vinopedia.sr) qui entourent la région viticole au nord et à l’ouest et créent  une  pente qui descend  est et sud  jusqu’aux rives du Danube qui agit comme  un régulateur thermique pour la région en stabilisant les températures. Les vignobles se situent majoritairement entre 100 et 270 mètres d’altitude.
Le climat est fortement influencé par la présence des massifs et la vaste plaine sud  qui  reçoit les influences de la mer Noire et de la Méditerranée. Le climat est typiquement continental avec des étés chauds et des hivers froids  et  la présence des massifs apporte de la neige en hiver. Les vignobles sont plantés sur des vertisols, des cambisols et du sable. Le long des rives du Danube, les sols sont alluvionnaires avec des loess, des dépôts alluviaux, des couches de gravier et d’argile avec des sols sableux.
L’ensoleillement abondant de la région en été et en automne favorise les cépages rouges tardifs et on y trouve des cépages autochtones et internationaux. Les principaux  sont : začinak, bagrina, vranac, crna tamjanika (rosé), gamay et cabernet sauvignon qui donne dans cette région ses plus belles expressions.

Photo
L’ÉGLISE DE LA SAINTE-TRINITÉ DE NEGOTIN. SOURCE.@Gafce. Wikipedia.org