« GOZO » ou « OF GOZO » (en) DOK (« GĦAWDEX » or « TA’ GĦAWDEX » (mt) DOK),

Photo
LES DISTRICTS VITICOLES DE GOZO. SPURCE: ebacchus.com

Le climat de Gozo est fortement influencé par la mer et est typiquement méditerranéen. Les hivers sont doux, avec de courtes périodes froides occasionnelles provoquées par les vents du nord et du nord-est de l’Europe centrale. Les étés sont chauds, secs et très ensoleillés. Les températures diurnes en été sont souvent atténuées par les brises de mer rafraîchissantes, mais au printemps et en automne, un vent très chaud, le sirocco en provenance d’Afrique apporte parfois des températures et une humidité élevées non saisonnières. La température mensuelle moyenne de l’air varie de 9,4°C (pendant la période hivernale) à 31,5°C (pendant la période estivale). Août est en moyenne le mois le plus chaud, février le plus frais.
Les hivers pluvieux sont suivis par les étés secs, généralement sans pluie. La pluviométrie totale moyenne des îles maltaises est de 553,1 mm. Le mois où les précipitations sont les plus élevées est décembre, soit 17,3% des précipitations annuelles totales. La période estivale entre juin et août représente à peine 2% de la pluviométrie totale. La période d’octobre à décembre représente environ 65% des précipitations annuelles totales.
Le sol de l’île de Gozo est principalement un sol argileux (sol brut carbonaté) avec quelques petites zones constituées d’autres types de sols, comme un sol sableux trouvé dans la vallée de Ramla à Gozo. Ces sols sont rarement plus profonds qu’un mètre et sont légèrement à modérément alcalins (pH entre 7,3 et 8,5). La roche sous-jacente est principalement constituée de calcaire poreux friable, que les racines peuvent pénétrer pour accéder à l’eau. Dans le passé, la plupart des vignobles étaient plantés sur ces sols argileux, en particulier dans les vignobles non irrigués taillés en gobelet traditionnel.

Les raisins de cuve à Gozo mûrissent généralement jusqu’à une semaine plus tard que leurs homologues variétaux cultivés à dans l’île de Malte. Les vins qui en résultent sont caractérisés par des saveurs un peu plus intenses, une bonne structure et un bon équilibre et les vins conservent un bon pH et un taux d’acide total élevé même quand les raisins sont très mûrs.
La teneur plus élevée en argile des sols de Gozo, par rapport à Malte, fournit un environnement plus frais pour les racines de la vigne que les sols sableux ou limoneux, ce qui se traduit par un pH plus bas des vins de Gozo. L’île présente également une salinité beaucoup plus élevée que l’île de Malte. Cela est dû à la taille relativement petite de l’île et à la topographie des falaises situées dans les zones côtières, qui se trouvent être dans la direction des vents dominants, ce qui entraîne des jets d’eau à l’intérieur des terres quand les vagues s’abattent sur les falaises pendant les tempêtes. De plus, Gozo se caractérise par un paysage plus vallonné par rapport à Malte, notamment sur la côte nord, où se trouvent la plupart des vignobles de Gozo. Ces collines forment un ensemble de vallées, dont la plupart s’ouvrent vers la mer et possèdent un microclimat plus frais, parfois propre à chaque vallée.

SOURCE: Jacqueline Uztarroz, collaboratrice de Terroirs du Monde Education-terroirsdumondeeducation.com

DÉLIMITATION DE L’APPELLATION

L’appellation s’applique à Gozo et à Comino (Ghawdex u Kemmuna) et elle est valide pour les vins tranquilles, les vins mousseux, les vins passerillés et les vins liquoreux. ​

TERMINOLOGIE PERMISE

La DO «MALTA» peut être complétée par la spécification «Frizzante», «Semi-Sparkling» ou «Aerated Semi-Sparkling», «Novello», «Passito», «Imqadded» et «Liqueur Wine», applicable à la description de certains produits viticoles de qualités autres que les vins mousseux de qualité, et la spécification «Mousseux» applicable à la description des vins mousseux de qualité, dans les conditions établies dans le DOKRèglement sur les protocoles de production de vins, 2007 – Avis juridique 416 de 2007 et, le cas échéant, tel que défini à l’annexe IXb du règlement (CE) 1234/2008 du Conseil et ses modifications ultérieures.

Photo
VIGNOBLE DU DOMAINE TAL MASSAR. SOURCE: inconnue

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES DES VINS

Titre alcoométrique volumique total et acquis minimal:
– Vins secs: un titre alcoométrique volumique total et acquis minimal de 11,0% vol.pour les vins blancs et rosés, et 11,5% vol.pour les vins rouges. – Vins demi-secs: titre alcoométrique volumique total minimal de 11,0% vol.et un titre alcoométrique volumique acquis minimal de 10,0% vol.pour les vins blancs, rosés et rouges.

– Vins doux: titre alcoométrique volumique total minimal de 13,0% vol.et un titre alcoométrique volumique acquis minimal de 10,0% vol.pour les vins blancs, rosés et rouges.
– Vins effervescents: 11,0% vol.pour les vins blancs, rosés et rouges.

Extrait sec réduit minimum:

16g / L pour les vins blancs et 15g / L pour les vins blancs effervescents;17g / L pour les vins rosés et 16g / L pour les vins rosés effervescents;à 20g / lL pour les vins rouges et 18g / L pour les vins rouges effervescents.

Acidité minimale titrable exprimée en acide tartrique:

4,5 g / L pour les vins blancs secs, 4,0 g / L pour les autres vins tranquilles blancs, rosés et rouges et 5,0 g / L pour les vins effervescents blancs, rosés et rouges.
Acidité volatile maximale (exprimée en acide acétique):

1,2 g / L pour les vins rouges et 1,0 g / L pour les vins blancs et rosés

VENDANGES TARDIVES ET LIQUOREUX

Les termes «Vendanges Tardives», «Vendemmia Tardiva» ou «VendageTardive» peuvent être utilisés pour les vins dont 100% sont obtenus à partir de raisins qui ont été laissés sur la vigne pour subir un séchage partiel entraînant la concentration de sucres de raisin à un titre alcoométrique naturel minimal de 13,5% vol.

Le terme «Passito» peut être utilisé pour les vins, dont 100% sont obtenus à partir de raisins ayant subi un séchage, en entier ou à part, sur la plante ou après récolte, entraînant une concentration en sucres de raisin à un minimum naturel titre alcoométrique potentiel de 18,0% vol. et dont le titre alcoométrique acquis minimal est de 13,5% vol.

Le terme «imqadded» peut être utilisé pour les vins dont 100% sont obtenus à partir de raisins ayant subi un séchage, en tout ou en partie, sur le plant ou après récolte, entraînant une concentration en sucres de raisin à un minimum naturel titre alcoométrique potentiel de 14,0% vol. et dont le titre alcoométrique acquis minimal est de 13,5% vol.

Pour l’élaboration de vins éligibles à la mention «Vendanges Tardives» ou «Vendemmia Tardiva» ou «Vendage Tardive» ou «Imqadded» ou «Passito», comme décrit dans le D.O.K. Règlement sur les protocoles de production des vins, 2007 – Mention légale 416 de 2007, toute forme d’enrichissement du moût ou du vin est interdite sauf pour l’éventuel ajout dans le cas des vins «Imqadded» et «Passito», même après le 30 novembre de chaque année, de raisins de la même récolte avec une concentration maximale en sucre de 60%.

VIN SUPERIOR ET RISERVA

Les vins blancs et rosés DOK «Superior» doivent posséder un titre alcoométrique naturel minimum et un titre alcoométrique total minimum dans le vin conditionné à la consommation de 12,0% vol tandis que les vins rouges doivent posséder un titre alcoométrique naturel et un titre alcoométrique total minimum du vin mis en place pour la consommation de 12,5% vol.
Les vins blancs DOK «Riżerva» doivent posséder une teneur en alcool naturelle minimale des vins de 12,0% vol. et une teneur en alcool totale minimale du vin conditionné à la consommation de 12,0% vol.

Les vins rouges DOK «Riżerva» doivent avoir une teneur en alcool naturelle minimale de 12,5% vol. et une teneur en alcool totale minimale du vin conditionné à la consommation de 12,5% vol. Ces vins doivent avoir un vieillissement minimum de douze mois en barrique et de six mois en bouteille avant leur mise sur le marché.

Les deux typologies ne peuvent être commercialisées avant que vingt-quatre mois se soient écoulés depuis le 1er septembre du millésime. Ils doivent être vieillis au moins six mois en bouteille avant leur mise sur le marché. Si la mention «Riżerva» est utilisée sur l’étiquette du vin, il est également obligatoire de préciser le millésime sur l’étiquette.

L’enrichissement est strictement interdit pour l’élaboration de vins éligibles à la mention «Superior» et «Riżerva».

CÉPAGES, RENDEMENTS ET VINS MONOVARIÉTAUX

Photo

Photo

EN FORMA PDF

maximum_yields_gozo1.pdf
File Size: 188 kb
File Type: pdf

Télécharger le fichier


maximum_yields_gozo.pdf
File Size: 15 kb
File Type: pdf

Télécharger le fichier


CÉPAGES

Les principaux cépages plantés sont : girgentina, merlot, gellewza, chardonnay, syrah, cabernet sauvignon, grenache, cabernet franc, vermentino et sauvignon blanc.

Photo Photo