Avec 71  619 hectares, le sangiovese, un  cépage rouge, est  la variété  la plus plantée en Italie. Le sangiovese fut  mentionné pour la première fois dans le traité de Giovan Vettorio Soderini (1600) sur la viticulture en Toscane. Jancis Robinson et. al. The Wine Grapes). La légende raconte que le sangiovese dérive du sanguis Jovis (« sang de Jupiter »).
Compte tenu de la longue histoire et de la large diffusion de la variété,  le cépage montre un haut degré de polymorphisme et donc de synonymes.
​Les régions viticoles et les  DOPs associées à ce cépage sont  en Toscane: Chianti DOCG, Chianti Classico DOCG, Rosso di Montalcino DOC, Brunello di Montalcino DOCG, Rosso di Montepulciano DOC, Vino Nobile di Montepulciano DOCG, Morellino di Scansano DOCG, Carmignano DOCG,  dans Les Marches: Rosso Pice  et en  Émilie-Romagne: Romagna DOC. La Toscane, l’Émilie-Romagne et les Pouilles en représentent plus de 80%, du sangiovese planté et on en trouve dans toutes les autres régions italiennes à l’exception de la vallée d’Aoste et du Trentin-Haut-Adige.

SOURCE: ficher.com via Wikimedia Commons

C’est un cépage au bourgeonnement précoce et avec une maturation tardive. Il est donc sensible aux gelées printanières et aux températures plus froides de l’automne.  Sa couleur varie de  rubis brillant à grenat. Les vrais vins de Sangiovese ne doivent jamais être de couleur noir d’encre en raison de la composition en anthocyanes de la variété.
Dans l’ensemble, le Sangiovese présente des arômes de cerise rouge et noire, de réglisse, de thé noir et des nuances de violette avec une belle acidité. Son potentiel de garde est très bon pour les meilleurs vins. Les styles varient considérablement parce que le sangiovese est si largement planté et parce qu’il peut être mono-variétal ou assemblé dans diverses proportions. Les raisins indigènes tels que malvasia nera, canaiolo nero et mammolo sont de bons partenaires de mélange contribuant à la fraîcheur et au parfum (en particulier le mammolo). Malheureusement, Il n’est pas rare, cependant, de le trouver assemblé à des variétés internationales comme le cabernet sauvignon, le merlot et la syrah. Ces variétés apportent, notamment la couleur et la richesse, et peuvent être utilisées pour adoucir l’acidité souvent du sangiovese mais ils masquent la pureté du cépage.