Oups, contenu restreint

Nous sommes désolés, mais ce message est réservé aux personnes qui ont acheté cette page ou qui ont un abonnement.

MARYLAND (ÉTAT )

By TUBS – This SVG locator map includes elements from this locator map:, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/

PRÉSENTATION DE LA RÉGION VITICOLE

Le Maryland se situe entre les latitudes de 37° 53’N et 39° 43’N, dans une zone compatible avec la culture de Vitis Vinifera. Les premières expériences de viticulture remontent à 1648 sur le territoire du Maryland.

On recensait en 2019   445 hectares (1 100 acres) de vignes dans le Maryland et 81 exploitations viticoles[1] qui ont produit 194 000 caisses de 12 bouteilles en 2019 (0,05% et au 21e rang de la production nationale). L’impact total de la valeur ajoutée des établissements vinicoles en 2018 était de 185 millions d’euros (200 millions de dollars).

On 2010, 71 % des cépages plantés étaient des Vitis vinifera alors qu’aujourd’hui, l proportion est de 87%. 30 % des raisins de cuve proviennent encore de l’extérieur de l’État.


[1] Source: Maryland Wine Association.

HISTOIRE

Les racines de la viticulture et de la vinification sur le territoire du Maryland (le Maryland n’est officiellement devenu un État qu’en 1788) sont étonnamment lointaines.  Le premier document écrit attribut à Tenis Palee,  les premières expériences de  vinification sur le territoire du Maryland.   

En 1662, le gouverneur Charles Calvert plante 81 hectares (200 acres) de raisins, les premiers raisins européens dans le Maryland, sur la rive est de la rivière St. Mary’s.

John Adlum, du Havre de Grace, une ville du comté de Harford, dans l’État du Maryland, écrit le premier livre en Amérique sur la viticulture et la vinification en 1823 et en  1829  est  fondée  la « Maryland Society for Promoting the Culture of the Vine ».

Maryland a adopté sa propre loi sur la prohibition en 1918, deux ans avant l’entrée en vigueur du 18e amendement en 1920. La prohibition a pris fin dans l’État du Maryland le 5 décembre 1933, lorsque le 21e amendement est entré en vigueur

En 1933, Philip Wagner, chroniqueur au « Baltimore Sun », publie « American Wines and How to Make Them », révisé plus tard sous le titre « Grapes Into Wine » ; c’est le livre de référence sur la vinification en Amérique

En 1945, « Boordy Vineyards » ouvre ses portes à Riderwood, le premier domaine viticole agréé du Maryland avec comme propriétaire,  Philippe Wagner.

Les ouvertures se succèdent au fil des ans, mais la plupart ne survireront pas.  Les Caves à vin Montbray à Silver Run ouvrent leurs portes en 1962 avec à leur tête, Dr G. Hamilton Mowbray, le propriétaire. Les Caves fermeront leur portes en 1992 En 1974, Provenza Winery ouvre ses portes à Brookeville  et  fermera en 1983

Le Dr G. Hamilton Mowbray reçoit le prix Mérite Agricole de l’Ambassade de France en 1975.

Source: https://fr.findagrave.com/

En 1976, c’est au tour des caves à vin « Linganore de Berrywine Plantation » d’ouvrir  à Mt. Airy, Jack et Lucille Aellen, en sont propriétaires Le « Bon Sporanza Winery » ouvre à Westminster, mais il ferme en 1982.  « Byrd Winery » ouvre ses portes à Mount Airy mais elle ferme en 1996. 1977, c’est l’ouverture de « Ziem Wine Cellars » à Downsville qui fermera en 1998.

La décennie 1980 voit enfin la viticulture et la vinification décoller dans le Maryland.

En 1981, c’est la création de la « Maryland Grape Growers Association »

1983, voit l’ouverture des vignobles et caves à vin « Woodhall « à Parkton, l’ouverture des vignobles « Catoctin » à Brookeville , l’ouverture de la cave « Elk Run Winery » à Mt. Airy.

En 1983 l’AVA de Linganore AVA est formée

En, 1984 la « Maryland Wineries Association » est créé et  Le premier » Maryland Wine Festival » a lieu. La même année, le conseil consultatif du « Maryland Winery and Grape Growers » est formé.

Les ouvertures se succèdent, Whitemarsh Cellars à Westminster( qui fermera en 1987. En 1985 – Ouverture de Loew Vineyards à Mt. Airy.

En 1985, l’AVA de Cumberland Valley est approuvée

Fiore Winery à Pylesville  et de la cave Basignani à Sparks ouvrent leurs portes en 1986.

En 1987   l’AVA Catoctin est approuvée et devient la troisième AVA de l’État.

Le premier festival « Wine in the Woods » est  organisé en 1993

En 1996, « Cygnus Wine Cellars » voit le jour à Manchester et en 1997, c’est l’ouverture des caves « Deep Creek » à Friendsville .

En 2000,  les établissements vinicoles de l’État sont autorisés à vendre du vin au verre au domaine et à présenter leurs produits viticoles  dans des locaux de vente au détail agréés pour des activités promotionnelles. « Penn Oaks Winery » ouvre ses portes à Silver Spring

Plus de 25 000 personnes assistent au Maryland Wine Festival a même année.

Les établissements vinicoles du Maryland vendent un volume record de 329 157 litres (86 954 gallons.

À partir de 2000, les ouvertures de nouveaux établissements viticoles se succèdent à un rythme effréné.

Le gouverneur Robert Ehrlich plante une vigne à « Government House » pour soutenir l’industrie vinicole du Maryland en 2004.

2012, « History of Maryland Wine: A Full-Bodied History »  écrit par Regina Mc Carthy, est publié par History Press.

Une loi est adoptée pour permettre aux établissements vinicoles de participer au marché des producteurs de denrées agricoles de l’État.

​Aujourd’hui, on recense actuellement plus de 80 établissements vinicoles en activité.

Source: Maryland Wine

CLIMAT

Le Maryland a deux climats. Il est continental dans les hautes terres de l’ouest, avec des records de température de (−40 °C)   en hiver à plus de 38 °C (100 °F) en été. Les températures moyennes dans l’ouest du Maryland sont de 18 °C (65 °F) en juillet et de −2 °C (28 °F) en janvier. L’est a un climat subtropical humide fortement influencé par la baie de Chesapeake et l’océan Atlantique, qui modèrent tous deux le temps, mais n’empêchent pas la formation de glace presque chaque hiver sur les affluents nord de la baie. La période estivale peut produire des températures élevées allant jusqu’à 42 °C (107 °F), avec une humidité relative de près de 100 %. Les températures moyennes dans l’est du Maryland sont de 24 °C (75 °F) en juillet et de 2 °C (35 °F) en janvier. Habituellement, les niveaux de précipitations sont suffisants pour faire déborder les réservoirs et permettre à Baltimore et à Washington, D.C., de puiser toute l’eau douce nécessaire pour l’approvisionnement municipal. Les tempêtes arrivent de l’ouest et du sud, sauf à la fin de l’été, lorsque les ouragans qui passent inondent souvent le Maryland par l’est.

SOLS

Le sol « Sassafras» est le sol officiel de l’État du Maryland. Le sol de Sassafras a été l’une des premières séries de sols établies au début des activités d’étude des sols en 1901.

Le sol de Sassafras est un sol profond, bien drainé, facile à travailler et qui se réchauffe rapidement au printemps. On le trouve dans les paysages de hautes terres sur des pentes allant de 0 à 40 pour cent. Elle est très productive sous une bonne gestion. Les sols de Sassafras conviennent à pratiquement tous les usages, sauf ceux limités par la pente et les risques d’érosion.

À l’exception des sols organiques, chaque sol peut être séparé en trois fractions minérales de tailles distinctes appelées sable, limon et argile, qui constituent la texture du sol. Ils sont présents dans presque tous les sols dans des proportions différentes et en disent long sur le caractère du sol. Le paragraphe suivant décrit un sol typique du Sassafras et la texture de chaque couche ou horizon. Sol de « Sassafras s’est formé dans des sédiments sablonneux marins et alluviaux anciens (par l’eau en mouvement) de la province de la plaine côtière. Il se compose d’une couche arable de loam sableux brun foncé ou d’une couche supérieure  de 28 cm  (11 pouces) d’épaisseur. On trouve un sous-sol argilo-sableux brun épais dans la partie supérieure et un sous-sol loam sableux brun épais dans la partie inférieure avec un substrat de sable limoneux jaune brunâtre (couche inférieure).

RÉGIONS VITICOLES

L’État se décompose en 4 régions viticoles distinctes comme suit :  

Plateau du Piémont : Il s’agit du centre du Maryland, depuis les contreforts à l’ouest de Frederick jusqu’à la tête de la baie de Chesapeake. Il s’agit en grande partie de collines. La majorité des vignobles de l’État sont situés dans cette zone.

Cépages : cabernet franc, cabernet sauvignon, chardonnay, merlot et pinot gris ;

Comtés : Baltimore, Carroll, Frederick, Harford, Howard et Montgomery ;

Côte Est : côté est de la baie de Chesapeake. Caractérisé par un terrain plat et un sol sableux avec un climat de journées chaudes et de nuits fraîches.

Raisins : de nombreuses variétés.

Comtés : Cecil, Kent, Queen Anne (Upper Shore). Talbot, Dorchester et Caroline (Mid Shore). Somerset, Worcester et Wicomico (Basse-Côte);

Plaine du Sud : Chaude et humide. Plage diurne inférieure.

Cépages : barbera, blaufrankreisch, chardonnay, montepulciano, sangiovese, symphonie et vidal ;

Comtés : Anne Arundel, Calvert, Charles, Prince George et St. Mary ;

Western Mountain : hivers longs et saison de croissance courte.

Cépages : cabernet franc, cabernet sauvignon, chambourcin, chardonnay, norton, petit verdot, seyval et vidal ;

Comtés : Allegany, Garrett, Washington ;

L’État possède 3 AVAs, Galoctin AVA,  Linganore AVA et  Cumberland Valley AVA, cette dernière étant partagée avec la Pennsylvanie.

Source: http://www.wineandvinesearch.com/

CÉPAGES

La Maryland « Grape Growers Association» (MGGA) a mené une enquête en 2020 qui a montré que ses membres les principales variétés par superficie étaient le cabernet franc, l’albariño, le chardonnay, le barbera et le pinot gris ainsi que d’autres cépages rouges bordelais  .

L’Association pense que les cépages suivants sont plantés dans l’État :

Vinifera: Albariño, Arneis, Auxerrois blanc, Barbera, Blaufränkisch, Cabernet Franc, Cabernet Sauvignon, Carignan, Carménère, Chardonnay, Chenin blanc, Dolcetto, Gewürztraminer, Malbec, Malvasia, Marsanne, Merlot, Montepulciano, Mourvèdre, Müller-Thurgau, Muscat, Muscat d’Alexandrie, Muscat blanc, Nebbiolo, Nero d’Avola, Pais, Petit Manseng, Pinot Meunier, Petite Sirah, Petit Verdot, Pinot blanc, Pinot grigio, Pinot noir, Pinotage, Riesling, Rkatsiteli, Roussanne, Ruby Cabernet, Rubired, Sauvignon blanc, Sangiovese, Sémillon, Sultana, Symphonie, Syrah, Tannat, Tempranillo, Tinta Barroca, Tinta Cão, Touriga Franca, Touriga Nacional, Trebbiano, Viognier, Zinfandel ;

Hybrides : Chambourcin, Frontenac, Marquette, Cayuga, Chardonel, La Crescent, Seyval Blanc, Traminette, Valvin Muscat, Vidal Blanc, Vignoles ;

Indigène : Norton (alias Cynthiana) ;

LÉGISLATION

Si un vin est étiqueté avec une AVA, au moins 85 % des raisins qui composent le vin doivent avoir été cultivés dans l’AVA et le vin doit être entièrement fini dans l’État où se trouve l’AVA.

Source: https://marylandwine.com