VISTALBA GI

Source: Luminis

C’est une sous-région de Luján des Cuyo  située au sud-ouest de la ville de Mendoza au pied de la cordelière des Andes. Elle se situe aussi près du fleuve Rio Mendoza et au nord de Las Compuertas GI, une autre des grandes régions de Luján de Cuyo.  Son nom signifie ‘vue de l’aube’ et  elle se trouve à une altitude de 1067 mètres. Les sols, comme ceux de la région de Luján de Cuyo, sont alluvionnaires et recouverts d’argile, de limon et de sable. La pluviométrie est basse aux environs de 200 mm par an et les vignobles sont irrigués par gravité ou par goutte à goutte. C’est l’une des grandes régions de production de malbec mais on y trouve aussi du cabernet sauvignon et du chardonnay. Le nom de la région a été enregistrée par le domaine Vistalba. Ce n’est donc pas une « Geographical Indication ». Malheureusement, l’urbanisation a tendance à prendre le pas sur la viticulture.

 

26/08/2022 VISTALBA DEVIENT UNE INDICATION GÉOGRAPHIQUE POUR LUJÁN DE CUYO À MENDOZA

Vistalba est une région bien connue de Luján de Cuyo à Mendoza. Mais jusqu’à présent, personne d’autre que Bodega Vistalba ne pouvait utiliser la dénomination sur son étiquette de vin.

Le propriétaire et fondateur de Bodega Vistalba, Carlos Pulenta, a décidé  de renoncer à l’exclusivité de la marque qu’il avait hérité avec le domaine historique, pour le partager avec la région. Carlos Pulenta avait également lancé il y a deux ans un processus de demande d’appellation d’origine officielle pour la région, qui a reçu le sceau d’approbation du président de l’Institut national de la viticulture (INV) le 26 août 2022.

Bien que Bodega Vistalba conserve sa marque commerciale, des producteurs tels que Nieto Senetiner, De Angeles, Fabre Montmayou et Kaiken pourront désormais embouteiller leurs vins avec Vistalba IG sur l’étiquette.

Le développement du système d’appellation argentin des IGs est bloqué dans de nombreuses régions en raison de conflits de marques. Gualtallary dans la vallée d’Uco est l’une de ces régions qui est enferrée dans un long processus de développement d’un IG en raison de problèmes de marques, qui ne sont pas encore résolus. Un autre exemple récent d’un propriétaire de vignobles qui a renoncé sa marque au profit de la région est François Lurton, qui a cédé Los Chacayes en tant que marque pour la partager avec la région en 2017.

Afin d’obtenir un IG, les producteurs doivent prouver à l’Institut National de la Viticulture (INV) que la région a des caractéristiques uniques qui déterminent l’identité régionale à travers une série d’études géologiques, géographiques et historiques. Le Vistalba IG approuvé comprend 521 hectares dans l’une des régions viticoles les plus élevées de Luján de Cuyo, avec une altitude moyenne 980 mètres.