KAMPTAL DAC / gU

SOURCE: Jacqueline Uztarroz, collaboratrice de Terroirs du Monde Education-terroirsdumondeeducation.com
Wine of Austria

L’APPELLATION

Kamptal gU est une appellation réservée au vin tranquille avec les cépages de l’appellation, elle située en Basse-Autriche.

RÉSUMÉ

Niché entre les regions de Weinviertel et de Wagram à l’est et de Kremstal à l’ouest, le Kamptal est une région viticole importante avec 3 907 hectares de vignes (2019). Le grüner veltliner y est le cépage le plus planté, il représente plus de la moitié de l’encépagement de la région avec 2 018 hectares. Le riesling ne s’étend que sur 385 hectares et le zweigelt sur 536 hectares. On compare souvent le Kamptal au Kremstal qui sont tous deux des bastions du grüner veltliner.
Certains viticulteurs arguent que la région est un peu plus chaude que ses voisines d’où son encépagement important en zweigelt mais d’autres rejettent cette hypothèse. Par contre, la région est moins humide et le développement du botrytisme est rare. La quantité des précipitations est la même à Langenlois (Kamptal) qu’à Krems (Kremstal) et elle est un peu plus importante que dans la Wachau. La région tire son nom de la rivière Kamp qui divise la vallée du nord au sud. La majorité des vignobles sont plantés sur des versants ou sont terrassés et surplombent la ville de Langenlois.

RÉSUMÉ

Les sols sont hétérogènes avec une forte proportion de loess comme à Wagram à l’est mais on trouve de la roche-mère sur les vignobles d’altitude. Plus bas dans la vallée près du Danube, les sols sont des loess et des limons. Les rieslings réussissent bien sur la roche-mère alors que les grüner réussissent mieux sur les loess.
Comme dans la région de Weinviertel, les nuits peuvent être froides et les amplitudes de température entre le jour et la nuit élevées.
La classification en DAC fut introduite en 2008 pour le grüner et le riesling uniquement. Les Klassick doivent titrer un minimum de 12% et ne doivent montrer aucun signe de boisé. Les Réserves doivent titrer 13% et des caractéristiques de boisé et de botrytisme sont acceptables. La production de vin botrytisé est rare mais la région produit de beaux effervescents en particulier autour de Langenlois.

Niederösterreich, Kamptal, Kalvarienberg
© Austrian Wine / WSNA

HISTOIRE, CLIMAT ET SOLS

Le sol du Kamptal s’est formé il y a 270 millions d’années. Les formations du terroir sont constituées de loess, de graviers et de sols rocheux primaires avec des éléments partiellement volcaniques.

La région viticole exposée au sud comprend des roches géologiquement exprimées de l’orogenèse variscaine et du bassin de molasse. Il montre des preuves de développement d’une étendue d’eau connue des géologues sous le nom de mer de Paratéthys et d’un paysage fluvial, façonné par les influences qui se chevauchent des trois systèmes fluviaux Kamp, Traisen et Danube.

Au nord, dominent des roches cristallines diverses et majoritairement acides similaires à celles de la Wachau et du Kremstal. Enfoncé dans un coin en son sein du Heiligenstein vers le nord-est, un ensemble de pierre unique en Autriche apparaît. Dans cette tranchée tectonique, on trouve les premiers vestiges érosifs des anciennes hautes montagnes du Massif de Bohême. Ils se composent de conglomérats, de grès, d’arkoses (grès rouges riches en feldspath) et d’argiles de schiste formées il y a environ 320 à 250 millions d’années, principalement dans une période climatique sèche et chaude, lorsque les sédiments de crues- éclair des anciennes montagnes se sont déversés dans les contreforts. Comme particularité du conglomérat, on peut trouver des gravats de rhyolite, témoins d’éruptions volcaniques. Dans le Kamptal également, le loess de la période glaciaire est le sol le plus représenté dans les vignobles.

Le climat du Kamptal est influencé d’une part par le climat chaud et pannonien, d’autre part par les courants froids du Waldviertel. La quantité de précipitations est de 550 à 600 mm par an. La température moyenne annuelle est supérieure à 9 degrés Celsius. Il faut s’attendre à des gelées tardives jusqu’à la mi-mai dans les vallées.

Sur les terrasses escarpées qui peuplent le versant sud du coteau – si raide qu’aucune couverture permanente de loess ne pourrait subsister – ce sont principalement les vignes de riesling qui s’enracinent profondément, produisant des vins puissants, minéralisés et (surtout) d’une très longue durée de vie.

Vers le Danube, les formations du sol des vignobles changent. On trouve ici des vins rafraîchissants et classiques mais aussi très robustes du grüner veltliner qui trouve des conditions idéales sur les larges terrasses de loess et de limon. De plus, les vins blancs et rouges de la famille pinot ainsi que le blauer zweigelt montrent ici leurs aspects les plus fins et sont commercialisés sous l’appellation «Niederösterreich».

DÉLIMITATION DE L’APPELLATION

L’Appellation d’Origine « Kamptal » comprend les communes de Basse-Autriche d’Etsdorf-Haitzendorf, Hadersdorf-Kammern, Langenlois, Lengenfeld, Schönberg am Kamp et Straß im Straßertale.

Heiligenstein, Kamptal, Niederösterreich
© Austrian Wine / Himml

CARACTÉRISTIQUES VITICOLES ET OENOLOGIQUES DE LA gU

CÉPAGES

grüner veltliner et riesling.

RENDEMENTS

10 000 Kg de raisins maximum par hectare.

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

– Le jus des raisins doit avoir un poids minimum de moût de 15 ° Klosterneuburger Mostwaage (= 9,5% vol).

– La teneur en alcool acquise est de 12,0% vol. ou 12,5% vol. (les années exceptionnelles et par résolution du comité régional le titre alcoométrique peut être de 13% vol.).

– La teneur minimale en acide est de 4 g / l.

– Pour l’Appellation d’Origine «Kamptal», tous les procédés œnologiques de l’UE destinés au vin bénéficiant d’une Appellation d’Origine Protégée sont autorisés, à l’exception du traitement à l’acide sorbique et au dicarbonate de diméthyle.

– Une désacidification des vins est possible selon les directives de l’UE; le ministre fédéral de l’agriculture, des forêts, de l’environnement et de la gestion de l’eau décide de l’acidification éventuelle en fonction des conditions météorologiques pendant la saison de croissance; les conditions d’une éventuelle acidification sont basées sur les exigences de l’UE.

– La teneur en alcool naturel peut être augmentée en ajoutant du saccharose, du concentré de moût de raisin, du moût de raisin rectifié concentré et une concentration partielle jusqu’à un maximum de 2% vol. (soit 2,5% vol. par mauvais temps et après approbation par la Commission Européenne dans le cadre de la procédure du comité administratif).

CARACTÉRISTIQUES VITICOLES ET ŒNOLOGIQUES DE LA DAC

KAMPTAL DAC: (À PARTIR DU MILLESIME 2008)

Cépages

Cépages: grüner veltliner, riesling

Agrément:

Kamptal DAC, Kamptal DAC avec indication de la commune : à partir du 1er janvier de l’année suivant la récolte.

Kamptal DAC avec indication de la désignation de la commune ET du vignoble: à partir du 1er mars de l’année suivant la récolte.

Kamptal DAC Réserve : à compter du 1er juillet de l’année suivant la récolte

Titre alcoométrique

Kamptal DAC : minimum 11,5% vol.

Kamptal DAC avec indication de la commune : min.12% vol.

Kamptal DAC avec indication de la commune et de la désignation du vignoble : au minimum 12,5% vol.

Réserve Kamptal DAC : min.13% vol.

Sucre résiduel :

sec

Profil de saveur :

Kamptal DAC, Kamptal DAC avec indication de commune, Kamptal DAC avec indication de commune et dénomination du vignoble : pas d’arômes botrytis dominants, bien équilibrés, avec la concentration typique du millésime indiquée.

Kamptal DAC Reserve : style robuste, caractère régional prononcé, extrêmement concentré et long en finale ; des notes délicates de botrytis ou de chêne sont acceptables.

Etiquetage:

L’appellation d’origine (y compris «Réserve» le cas échéant) doit être mentionnée sur l’étiquette avant (si aucune étiquette arrière n’est disponible). L’indication de l’année de récolte est obligatoire.

Cahier des charges de l’appellation français :https://www.ris.bka.gv.at/GeltendeFassung.wxe?Abfrage=Bundesnormen&Gesetzesnummer=20010003

Cahier des charges de l’appellation anglais:https://www.ris.bka.gv.at/GeltendeFassung.wxe?Abfrage=Bundesnormen&Gesetzesnummer=20010003

Dernière modification du cahier des charges de la gU: le 07/09/2020