COSTERS DEL SEGRE DO

SOURCE: Jacqueline Uztarroz, collaboratrice de Terroirs du Monde Education terroirsdumondeeducation.com

L’APPELLATION

Costers del Segre est une  Denominación de Origen (D0) depuis 1988, elle est  située dans la province de Lleida (Lerida en espagnol) en Catalogne dans le nord de l’Espagne. L’appellation Coster del Segre est une appellation de vin blanc, rosé et rouge, de mousseux de qualité, de vin pétillant et de vin de liqueur élaborés dans l’appellation qui se situe dans la Communauté  Autonome de Catalogne.

Photo
SOURCE: Wikipedia.org

RÉSUMÉ

Elle fut divisée à l’origine  en 4 sous-régions, Artesa au nord-est de Lleida, Valls del Riucorb à l’est, Les Garrigues au sud-est et Raimat au sud-ouest.  10 ans plus tard, en 1998, 2 sous-régions furent ajoutées Pallars Jussà au nord de Lleida et Segrià entre Pallars Jussà et Raimat. C’est le bassin de la rivière   Sègre qui coule  des  Pyrénées  et c’est  le fleuve Ebro qui constitue  le fil rouge de l’appellation. Costers del Segre est la région de Catalogne qui se trouve la plus à l’est donc la plus éloignée de la mer Méditerranée.

Photo
SOURCE: terroirsdumondeeducation.com

RÉSUMÉ

Les vignobles se situent entre 200 et 1 100 mètres d’altitude sur des collines légèrement vallonnées  et sur des sols calcaires recouverts d’une couche de surface très homogène. Les sous-régions de Artesa et de  Pallars Jussà, plus au nord, sont plus élevées car plus proches des Pyrénées.  Raimat plus au sud a un relief plus uniforme et moins élevé  mais possède un climat continental. La sous-région de Segrià dans la plaine de Lleida est une zone où la viticulture se conduit sans irrigation. Les vallées de Garrigues et de Riucorb sont arides et nécessitent  l’irrigation  des vignes  dans la plupart des cas.  Des 15 161 hectares replantés après le phylloxéra, il n’en reste aujourd’hui que 4 212  hectares en production que se partagent 38 domaines et produisent 32 105 hectolitres de vin (source: Consejo Regulador).

Photo
VIGNOBLE DE CASTELL D’ENCUS. Talarn, Costers del Segre AOP. SOURCE: @MARIA ROSA FERRE ✿Wikipedia.org

RÉSUMÉ

​La quantité annuelle des précipitations varie entre 300 et 450 mm suivant les régions. La température moyenne est de 15°C avec des pointes à 30°C en été et des températures minima aux alentours de 0°C en hiver. Les amplitudes thermiques entre le jour et la nuit sont élevées.
Les principaux cépages sont les macabeu,  xarel-lo, parellada, la grenache pour les blancs  et  les grenache noire,  tempranillo, ull de llebre,  monastrell o garrut, trepatet  mazuela o Samsó mais mais  on y trouve aussi de nombreux cépages internationaux.

Le caractère intérieur, loin de la mer, a pénalisé  pendant des siècles la région qui était loin des routes de commercialisation. Il existe quand même  quelques références historiques de la présence de vignobles sur les terres de Lleida. Le monastère de Poblet, fondé en 1151, joua un rôle clé à l’époque féodale dans le  comté d’Urgell et dans l’histoire des vignobles de Lleida. Les vignobles faisaient partie de l’abbaye de Poblet et les vignes étaient  réparties sur tout le territoire historique d’Urgell contrôlé par Poblet. Entre 1153 et 1182, les vignobles étaient situés à Pallargues, Sant Dalmau, Secanella, Montroig, Alòs, Lleida, « Ripera », Montmagastre, Avinganya, Albesa, Tàrrega, Santa Coloma, « Polomeira », Verdú et Vimbodí.
Le développement économique  de la province de Lleida dans le dernier tiers du XIXe siècle – avant le phylloxéra –  a considérablement augmenté les terres consacrées aux vignobles (environ 120 000 ha) dans la plupart des districts judiciaires de la province de Lleida.
La destruction du vignoble par le phylloxéra et la replantation ultérieure limitée réduisirent  la superficie du vignoble à 2 500 hectares. Elle est aujourd’hui de 4 650 ha. La région a connu de grande innovations dans le choix des  cépages et les méthodes de production. Ce fut le premier endroit en Catalogne où les variétés de cabernet sauvignon, merlot et chardonnay ont été introduites et les techniques de vinification californiennes adoptées. Le vignoble en association avec les cultures a toujours été présent dans l’histoire de Lleida. La création de l’Appellation d’Origine Protégée Costers del Segre en 1986 a permis de consolider la tendance déjà présente en  1980 où la culture  de la vigne est prédominante. En 1983, Jaume Siurana, directeur des Incavi, et Manuel Raventós Artes, directeur général de Codorniu et de la cave Raimat, ont estimé que l’excellente qualité de vinification des régions de Lleida et la tradition de la région étaient suffisantes pour soutenir  une demande d’appellation auprès du régulateur communal.  Les region de la Garrigues, des vallées de Riucorb, d’Artesa et Raimat furent délimitées. L’appellation Coster del Segre était née.

CLIMAT

Les caractéristiques spécifiques et bien définies de l’AOP «Costers del Segre» telles que la situation géographique et la distance par rapport à la mer Méditerranée et aux Pyrénées donnent lieu à un climat continental, avec des températures qui connaissent de grandes fluctuations saisonnières et journalières et des cycles de croissance qui sont propres à l’aire géographique, ce qui influence les récoltes de manière spécifique.

Les vignes sont plantées entre 200 et 1 100 m d’altitude. Les sols sont calcaires et / ou argileux et pauvres en matière organique. Les sous-zones Artesa de Segre et Pallars sont les plus septentrionales, avec les vignobles les plus élevés et soumis à l’influence pyrénéenne. Raimat, à l’extrême est, a un relief doux et un climat continental. La sous-zone de Segrià, dans la plaine de Lleida, est caractéristique des zones de plaine. Les Garrigues et les Valls del Riucorb sont des terres arides à faible teneur en matière organique. La superficie de l’appellation est diversifiée, avec des caractéristiques géologiques et climatiques changeantes. Le lien de liaison est le bassin moyen du fleuve Segre, entre les Pyrénées et l’Èbre, et le climat intérieur et sec, loin de l’influence de la mer et marqué par un fort ensoleillement, de faibles précipitations (la pluviométrie moyenne est de 240 mm / an à Lleida et 450 mm / an dans le reste des régions)  avec et une humidité persistante due aux brouillards hivernaux.L’influence méditerranéenne dans le sud de sa zone géographique et l’influence pyrénéenne dans les zones nord sont des caractéristiques uniques à l’AOP Costers del Segre.

Les températures nocturnes durant la période de maturation sont exceptionnellement basses — généralement environ 15 °C tout au long du processus de maturation — et baissent à des températures comprises entre 2 et 10 °C durant les dernières étapes dans l’aire géographique de l’AOP «Costers del Segre». Cela donne lieu à des vins à forte acidité et des saveurs intenses qui les distinguent des vins produits dans d’autres régions. Les arômes primaires des vins blancs présentent des parfums fruités lorsqu’ils proviennent des sous-zones qui présentent des pentes douces, et des parfums floraux dans les sous-zones au relief plus prononcé. Dans les vins rouges, l’influence du milieu se traduit au niveau du titre alcoométrique acquis, des parfums et des arômes. Tous ces facteurs renforcent la qualité caractéristique de ces vins due aux températures nocturnes fraîches. Il est impossible de produire des vins qui possèdent ces caractéristiques dans d’autres régions.

DÉLIMITATION DE L’APPELLATION

La délimitation comprend les sous-rouge d’Artesa de Segre, d’ Urgell, Les Garrigues, de Pallars, de  Raimat, de Segrià et Valls del Riu Cor. Pour une délimitation plus complète, cliquez sur le fichier ci-dessous:

CÉPAGES

Variétés blanches recommandées:
macabeo, moscatel, parellada chardonnay grenache blanche riesling sauvignon blanc muscat à gros grains d’alexandrie malvasia, subirat parent,  gewurztraminer

Variétés blanches autorisées:
albariño, moscatel de grano menudo

Variétés rouges recommandées:
garnacha tinta,  tempranillo, ull de llebre, cabernet sauvignon,  merlot, monastrell o garrut, trepat, mazuela o samsó,pinot noir et syrah.

 AJOUT  DE NOUVELLES VARIÉTÉS LE 31/01/2019

Godello, Chenin Blanc, Verdejo et Viognier (blanc); Cabernet Franc, Garnacha Tintorera, Malbec et Petit Verdot (rouge).

AJOUT DE NOUVELLE VARIÉTÉS LE 22/04/2022

Les cépages Garnacha Peluda, Gonfaus et Sumoll tinto sont ajoutés.

Motifs:

Un certain nombre d’établissements vinicoles qui produisent le vin couvert par l’AOP ont demandé que ces variétés soient incluses dans la zone délimitée ou ont manifesté leur intérêt en ce sens, puisqu’ils les jugent adaptées à la production des vins concernés. Sur la base de ces demandes et du fait que toutes ces variétés ont donné d’excellents résultats dans les études et les essais réalisés pour évaluer leurs aptitudes, et en tenant compte des conditions de sol et de climat, leur inclusion a été approuvée.

Sumoll tinto: cépage rouge, originaire de Catalogne, résistant à la sécheresse. Le cycle de maturation de cette variété est moyen. Les grains de raisin sont moyens à grands et de forme elliptique. Le vins rouge de la variété Sumoll tinto apporte une bonne acidité, une bonne structure tannique, des nuances moyennes d’arômes frais de fruits rouges. Les vins produits à partir de la variété Sumoll tinto conservent le caractère et les arômes typiques de la région sans nuire à la qualité des vins.

Garnacha peluda: cépage originaire de Catalogne, vigoureux et plutôt productif. Raisin rouge compact, aux grains moyens, sphériques et de couleur grise. Ses feuilles sont épaisses et velues. La Garnacha peluda produit des vins de qualité, qui présentent les saveurs et les arômes caractéristiques de cette variété. Son utilisation renforce les caractéristiques des vins rouges de l’AOP «Costers del Segre», tout en maintenant le caractère et les arômes typiques de la région.

Gonfaus: originaire de la région d’Osona (Catalogne), ce cépage bénéficie de ressources propres qui lui permettent de faire face à la sécheresse. Les vins élaborés à partir de cette variété concentrent des arômes fruités et intenses, avec une bonne acidité. Les études menées montrent qu’il s’agit d’une variété avec suffisamment de potentiel pour produire du vin de qualité, sans compromettre le caractère et les saveurs typiques de la région.

 

RENDEMENTS

16 000 kg, tant pour les variétés blanches que rouges, correspondant à 120 hectolitres par hectare. Les raisins issus des parcelles, dont le rendement est supérieur à la limite autorisée, ne peuvent pas être utilisés dans la production de vins protégés par cette Appellation d’Origine Protégée. Une demande de réduction des rendements à 14 tonnes/ha a été effectué auprès de l’ Union Européenne le 4 septembre 2020 qui n’a pas encore statué sur cette demande qui semble être cependant une formalité.

CARACTÉRISTIQUE ŒNOLOGIQUES

Pratique œnologique spécifique

Une pression appropriée est appliquée afin d’extraire le moût ou le vin et de le séparer des peaux des raisins, de façon à ce qu’un maximum de 75 litres de vin soient produits pour 100 kg de raisins récoltés.

Crianza

Pour pouvoir utiliser le terme «Crianza» pour les rouges,  le processus de vieillissement aura une durée minimale de vingt-quatre mois. Pour les vins rouges, ce processus doit avoir une durée minimale en fûts de chêne de six mois.

Pour les vins blancs et rosés, la durée de ce processus ne sera pas inférieure à dix-huit mois, au moins, avec un séjour minimum en fûts de chêne de six mois.

Reserva

Pour pouvoir utiliser le terme «Reserva», le processus de vieillissement sera le suivant: pour les vins rouges, la durée de ce processus ne sera pas inférieure à 36 mois, avec un séjour minimum en fûts de chêne de douze mois et un vieillissement en bouteille pendant vingt-quatre mois.

Pour les vins blancs et rosés, la durée de ce processus ne sera pas inférieure à vingt-quatre mois avec  un séjour minimum en fûts de chêne de six mois et un élevage en bouteille de dix-huit mois.

Gran Reserva

Pour l’utilisation du terme «Gran reserva», le processus de vieillissement sera le suivant: les vins rouges nécessiteront un séjour en fûts de chêne pendant au moins vingt-quatre mois, et un vieillissement en bouteille pendant trente-six mois au minimum.

Pour les vins blancs et rosés, la durée de ce processus sera d’au moins quarante-huit mois, avec un vieillissement en bois de chêne pendant au moins six mois et un vieillissement en bouteille de quarante-deux mois. Dans tous les processus de vieillissement décrits ci-dessus, les fûts de chêne auront une capacité maximale de 330 litres.

Vin mousseux de qualité

Les vins mousseux de qualité protégés par l’Appellation d’Origine Protégée Costers del Segre peuvent utiliser les indications «Premium» et «Réserve», conformément à la réglementation communautaire applicable. Pour que les vins effervescents de qualité bénéficient du label «Réserve Supérieure», le vieillissement minimum sera de vingt-quatre mois entre le tirage et le dégorgement.

Les vins désignés par la mention «vin nouveau» (vino noevo) ne peuvent être commercialisés qu’avec l’indication de l’année de récolte sur l’étiquette, et seront mis en bouteille  à partir du 11 novembre de l’année de récolte du raisin

.Les vins désignés par la mention «vin jeune» (vino joven) ne peuvent être commercialisés qu’avec l’étiquette indiquant l’année de récolte, ils seront mis en bouteilles au cours de l’année de la campagne et / ou à partir du 20 décembre de l’année de la vendange.

 

L’expression « fermenté en barrique » (fermentado en barrica) peut être utilisée à condition que le vin ait été fermenté dans des récipients en bois d’une capacité maximale de 600 litres. L’indication «tonneau» peut être utilisée tant que les informations concernant le vin en question sont indiquées, la période en mois et en années et le type de contenant en chêne dans lequel il a été élevé. La capacité maximale devra être de 600 litres.

L’indication «chêne» (roble) peut être utilisée tant que les informations relatives au vin sont indiquées, la période en mois ou en années, qu’il a été dans des conteneurs en bois de chêne, dont la capacité maximale doit être de 600 litres.

Il est est possible d’utiliser indifféremment «Appellation d’origine protégée» ou «Appellation d’origine».

 

Dernière modification du cahier des charges : le 22/04/2022

DÉLIMITATION COMPLÈTE DE L’APPELLATION