GRACIOSA DOC

Photo

L’APPELLATION

L’appellation Graciosa DOC est réservée au vin tranquille blanc élaboré sur l’île éponyme de l’archipel des Açores, territoire autonome du Portugal.

RÉSUMÉ

​Le DOC Graciosa est situé sur l’île éponyme. Les vignobles sont concentrés au centre de l’île, sur la côte sud-ouest et sur les pentes de la caldeira Furna do Enxofre à des altitudes inférieures à 150 mètres.
​Le climat de Graciosa est nécessairement dicté par l’océan Atlantique et présente deux défis majeurs à la production du vin sur l’île. Premièrement, de forts vents salés peuvent déshydrater les vignes et deuxièmement des températures stables toute l’année. Les vignerons ont résolu le premier problème en érigeant des murs de pierre volcaniques (curraletas ou currais) autour des vignes taillées en gobelet. Cependant, le deuxième défi est plus difficile à résoudre. Les températures stables ne permettent pas le repos végétatif et le cycle dormant de la vigne qui est active sans discontinuer. On peut induire ce repos végétatif par la taille mais ce n’est pas tout à fait un cycle végétatif normal et cela rend plus difficile la production de vins tranquilles de qualité. Les sols sont profonds et volcaniques (basalte) avec un peu d’argile.

SOURCE: flickr.com

RÉSUMÉ

L’arrivée du phylloxéra à la fin du XIXe siècle a entraîné l’abandon ou la replantation de nombreux vignobles de variétés hybrides de moindre qualité. Ce n’est que dans les années 1980-1990 que les cépages Vitis vinifera ont commencé à réapparaitre sur une plus large échelle créant ainsi une renaissance de l’activité viticole.
Contrairement aux deux autres appellations des Açores qui se concentrent sur les vins mutés, Graciosa produit exclusivement des vins tranquilles blancs secs non mutés. Ils sont légers et délicatement parfumés et ils présentent une bouche plus minérale que fruitée avec une trame saline prononcée.
​Les cépages utilisés sont le verdelho (80% de la superficie du vignoble), l’arinto do pico (similaire au verdelho, mais une variété unique) et le terrantez.

HISTOIRE, CLIMAT ET SOLS

Graciosa est une île située à l’extrémité nord-ouest du groupe central de l’archipel des Açores. C’est la moins montagneuse des îles des Açores, atteignant une altitude maximale de 402 mètres sur le bord oriental de la caldeira. Cette basse altitude confère à l’île un climat océanique tempéré, la quantité de précipitations y est la plus basse de l’archipel, caractérisant le vin blanc de cette île. Les pratiques culturales effectuées dans les vignobles de Graciosa seront réalisées manuellement, sans aucune intervention mécanique, puisque le système dans lequel les installations sont conduites ne le permet pas.
Cette île reçut du bétail, sur ordre de D. Henrique et, au milieu du XVe siècle, elle comptait déjà des colons, après avoir été colonisée par Vasco Gil Sodré, originaire de Montemor-o-Velho, accompagné de sa famille et de ses serviteurs, le pionnier et le sauveur de l’île. Dédiée depuis ses débuts à l’agriculture et à la plantation du vignoble, Graciosa exporta du blé, de l’orge, du vin et de l’eau-de-vie dès le XVIe siècle. Le vin était depuis de nombreuses années, un élément de richesse économique reconnue. En 1836 (selon Félix José da Costa dans Histoire de l’île de Graciosa), la Graciosa produisit 6000 « pipes » de vin. En 1938, la superficie consacrée au vignoble correspondait à environ un tiers de la surface cultivée, le verdelho y occupait une surface importante.
Région d’origine volcanique, dans les terres où sont cultivées les vignes qui sont à l’origine de la production des vins blancs, les pierres de lave – les « traversas » – sont enlevées jusqu’à trouver de la terre. Les pierres montées en murs délimitent les parcelles, les « corraletas » entre elles, ce qui donne une certaine singularité au paysage. Aux Açores, les vignes de raisins blancs doivent être plantées dans des endroits où elles sont naturellement à l’abri de la mer et elles sont ensuite protégées par l’action humaine. Dans la période plus froide, les tiges sont abaissées, avec de lourdes pierres sur le dessus; dans les périodes plus chaudes, ils sont soulevés soit au moyen des mêmes pierres elles-mêmes soit au moyen de roseaux ou de tiges en Y, de hêtre – les soi-disant « tranchées ».

VASCO GIL SODRÉ: SOURCE: blogorigens3.blogspot.com/

DÉLIMITATION DE L’APPELLATION

L’aire géographique correspondant à l’Appellation d’Origine Graciosa couvre, dans la commune de Santa Cruz, les paroisses de Santa Cruz, Guadalupe, Praia et Luz, dans des zones d’altitude inférieure ou égale à 150 m.

CÉPAGES AUTORISÉS

arinto, bical, boal, fernão pires, generosa, malvasia, rio grande, seara nova, sercial, terrantês, verdelho.

RENDEMENTS

70 hectos/ha

CARACTÉRISTIQUES VITICOLES ET ŒNOLOGIQUES

– Les vins blancs avec la DO Graciosa doivent avoir un titre alcoométrique naturel minimum de 10%. Vol et un titre volumique total acquis de 10%. Vol ou plus.

– Les vignobles destinés à la production de vin Graciosa DOC doivent être ou ont été plantés dans des sols bruns andins, normaux et peu épais, et réguliers dérivés de roches basaltiques ou de matériaux pyroclastiques présents sur des roches basaltiques peu profondes.

– Le vin DO Graciosa doit provenir de vignes avec au moins de quatre ans de greffage et les vignes doivent être poussées au sol, en gobelet ou en cordon.
– Les vins avec DO Graciosa doivent avoir une durée de conservation minimale de neuf mois.

Dernière modification du cahier des charges : 15/11/2013